Amaël – Illustrateur, Animateur

11270093_10206119296077177_1605028282_n

Voici Amaël, animateur et illustrateur. Français d’origine, il partage son temps entre Paris et Londres. Il est également directeur d’animation pour Beakus London.

494324141_295x166

Je connais maintenant Amaël depuis plusieurs années, et j’admire vraiment sa créativité et son sens de l’humour! J’ai donc pensé que vous seriez intéressé autant que je le suis d’en savoir plus sur son dream job!

Allez faire un tour : suivez-le sur Vimeo, Tumblr, or Facebook.


Si tu devais définir ce que tu fais, qu’est-ce que tu dirais ? Je dessine des personnages et je fais des films d’animation.

C’était quoi, le job de tes rêves, quand tu étais petit ? Footballeur pendant assez longtemps. Puis paléontologue, puis designer.

Ou as-tu grandi ? Pres de Lyon dans une petite ville au nom rigolo de Meyzieu.

Du coup, comment as-tu atterri à Londres puis Paris ? Pour le travail! Mais pour d’autres raisons aussi. Londres pour l’aventure/expérience. Puis Paris pour retrouver des amis.

Pendant tes études, tu as fait des stages ? Quelle a été ta première expérience dans l’univers du graphisme ? J’ai fait un stage d’été dans un studio d’animation parisien en 2006. J’ai eu la chance de participer a un clip pour le groupe Gnarls Barkley. Il s’agissait de modéliser et d’animer en 3D un groupe d’acariens musiciens. Ha.

Quand est-ce que tu as commencé à travailler en free-lance ? En 2007.

Comment t’es-tu constitué un réseau pour ton travail en free-lance ? Et comment t’y es-tu pris pour contacter les gens ? Dans l’industrie de l’animation, on ne fait pas vraiment de CV. On crée une vidéo bande-démo (ou showreel) dont on envoie un lien par mail au studios d’animation! La ou j’ai étudié (a l’école Supinfocom), des professionnels viennent voir nos films animés a notre jury de fin d’études. Ça nous fait un premier contact. Il y a aussi pas mal d’anciens étudiants de l’école éparpillés dans les studios. Ça fait un petit réseau, et le recrutement marche beaucoup par bouche a oreille.

Des conseils que tu pourrais donner pour attirer l’attention d’un client potentiel ? Être passionné, motivé. Dans l’animation le mieux c’est d’avoir une bande démo très spécialisée.

Tu travailles avec une équipe ? Oui. Faire des films d’animation se fait en équipe. Il y a toujours un producteur, puis un réalisateur qui dirige une équipe d’animateurs.

L’environnement que tu préfères pour travailler ? Tu aimes travailler de chez toi ? Être seul ? Le mieux c’est d’être dans un studio, avec une équipe sympa de préférence. Je bosse parfois de chez moi mais je suis deux fois plus lent, et je fais plein de trucs qui m’empêchent de travailler, comme vagabonder sur Internet, lancer une lessive, ou soudainement décider de ranger tous mes livres par couleur!

Parlons de ce projet que tu es actuellement en train de faire… Comment est-ce que tu décrirais ce projet, toi ? Je bosse depuis plusieurs mois avec un ami sur la création d’un dessin animé pour enfants, qu’on espère vendre a des chaines de télé. Pour l’instant on écrit les épisodes et on invente les personnages. C’est seulement la première étape avant que ça se fasse vraiment, mais c’est super motivant.

Que t’ont apporté tous tes projets jusqu’à maintenant ? De l’argent. Ha ha.

Non plus sérieusement, les projets dont je suis le plus fier sont ceux ou j’ai eu le plus de liberté créative. Comme par exemple les deux court-métrages que j’ai co-réalisés:

Musicothérapie (2007)

PR_2008_CAmusicother_004_p

Olympic Vermin (2012)

olympic_vermin03

Sinon, plus récemment j’ai pu réaliser 3 petits documentaires sur l’Univers et les planètes, pour le Royal Observatory de Greenwich en Angleterre. C’était particulièrement intéressant, et c’est rare d’obtenir ce genre de projet.

Quand est-ce que tu sais que quelque chose est réussi ? Quand j’ai pas trop honte de le montrer!

Je suis assez critique avec moi-même, alors quand j’ai envie de montrer un de mes films ou un de mes dessins, ça veut dire que c’est pas trop mal, je pense. J’espère. Ha ha.
Et quand est-ce que tu sais que quelque chose ne fonctionne pas ? En observant, au feeling.

Tu as l’impression de faire partie d’une communauté, dans ton domaine ? Oui. L’animation c’est un petit monde. Les animateurs se cottoient dans les studios, aux festivals d’animation, mais aussi beaucoup sur internet. Les films d’animation circulent beaucoup sur Youtube, Vimeo, et sur les réseaux sociaux.

Qui sont tes mentors, tes sources d’inspiration ? Le réalisateur Wes Anderson, Matt Groening (créateur des Simpsons), Tex Avery, l’illustration contemporaine, le street art, le Surréalisme. J’aime bien tout ce qui est minimaliste et abstrait.

Sinon je suis pas mal inspiré par la science, et notamment par le monde animal. Je crois que ca se voit dans mon boulot, je dessine tout le temps des animaux! Ha ha.

As-tu des héros ?! Charles Darwin, les Beattles, et Jim Carrey. Hahaha. Je suis sur qu’ils s’entendraient bien en plus.

Le meilleur conseil qu’on t’ait donné ? De ne pas laisser le sachet de thé trop longtemps dans la tasse.

11268134_10206119295837171_1243356402_n

   Bloglovin Icon

Cécile lives in Chicago though is originally from southern France. She’s an avid traveler and is always excited by new adventures. After living in Ireland, Australia and Canada, Cécile is an advocate of having a routine but not staying comfortable for too long.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :